TÉLÉTRAVAIL : REPENSER L’ORGANISATION DU TRAVAIL

Le télétravail est en passe de durablement modifier notre approche du travail. Il ouvre de nouvelles perspectives tant pour les travailleurs que pour les dirigeants d’entreprise. Mais il soulève aussi de nombreuses questions !

Les questions soulevées par le télétravail

2020 a donné un grand coup d’accélérateur au télétravail. Ce qui a fait émerger un certain nombre de problèmes, qui relèvent autant de la gestion humaine que du suivi opérationnel. Parmi les questions qui reviennent le plus souvent :

  • Comment manager efficacement des équipes à distance ?
  • Comment préserver le lien entre collaborateurs ? Comment les garder motivés ?
  • Comment assurer un suivi efficace pour éviter les pertes de productivité ou d’engagement ?
  • Quelle est la bonne mesure entre télétravail et travail en présentiel ?
  • Quel sera le rôle du bureau demain ?


Comment aborder le télétravail à long terme ?

Pendant le confinement, le télétravail est passé en peu de temps d’une mesure d’urgence à un mode de travail populaire et productif. Et de nombreux travailleurs aimeraient continuer le travail à domicile, en tout ou en partie.

Au printemps 2020, de nombreuses entreprises ont pris en urgence des mesures temporaires pour que le télétravail soit possible. Toutefois, certaines dispositions ne sont pas tenables à long terme.

Se pose alors la question de savoir comment aborder le télétravail à long terme. Notre partenaire Orange a publié un Livre Blanc dans lequel il commente des études menées sur le télétravail et examine quels facteurs vous avez tout intérêt à prendre en compte en introduisant le télétravail structurel dans votre entreprise.

Téléchargez le livre blanc.

Repenser le travail

Pour toutes les entreprises, petites ou grandes, la véritable priorité est bien entendu d’assurer la continuité et la pérennité des opérations, de minimiser les pertes d’efficacité mais aussi de veiller à l’engagement et au bien-être des collaborateurs.

De saines pratiques managériales sont indispensables pour y parvenir. Elles reposent sur quatre piliers :

  • Exprimer des attentes claires et fixer des objectifs réalistes et réalisables (à formaliser et adapter chaque semaine)
  • Garder le contact. Un contact visuel régulier (en présence ou via visioconférence) est nécessaire pour convenir des priorités, vérifier l’avancement des projets, identifier d’éventuels blocages, recadrer si besoin, etc. 
  • Rester disponible et facilement accessible pour répondre aux questions que se posent vos collaborateurs à distance.
  • Encourager et motiver. L’isolement des télétravailleurs peut avoir un impact négatif sur leur moral et leur performance. Il est donc vital de les encourager et de valoriser leurs efforts.

Des collaborateurs libérés mais connectés

L’un des principaux enseignements de la crise du Covid-19 est l’évolution du travail vers plus d’autonomie et de responsabilisation des collaborateurs. Exit le micro-management.  Les dirigeants d’entreprise ont dû apprendre à faire plus confiance, à plus déléguer. Pour se rendre compte, dans bien des cas, que c’était un cercle vertueux très positif : plus de confiance entraîne plus d’engagement.  La flexibilité gagne en importance chez les jeunes travailleurs, mais aussi pour nombre de leurs collègues plus âgés. Le télétravail supplante progressivement la mentalité du ‘9 h – 17 h’ et les résultats prennent le pas sur le nombre d’heures.

Un nouvel équilibre travail et vie privée

Dans une étude récente, Deloitte a étudié l’impact du télétravail sur l’équilibre entre travail et vie privée. Pas moins des 2/3 des générations Y et Z indiquent que le travail à domicile offre un meilleur équilibre à cet égard. Près de 7 personnes interrogées sur 10 ont déclaré que le télétravail (et donc le fait d’éviter les déplacements) réduirait le stress.

Plus de la moitié (56%) des répondants ont indiqué qu’ils choisiraient d’habiter en dehors des grandes villes, là où le coût de la vie est plus abordable, s’ils avaient l’opportunité de faire du télétravail.

Des collaborateurs correctement outillés

Pour assurer un travail à distance efficace, vous devrez vous assurer que vos collaborateurs sont équipés d’une connexion internet stable et adaptée aux besoins du télétravail, ce qui n’est probablement pas toujours le cas.

À titre d’exemple, notre partenaire Orange analyse les besoins d’un foyer de 3 personnes, un couple en télétravail et un ado. Ils auront logiquement une consommation internet importante. En effet, pour absorber simultanément une visioconférence, l’envoi d’un fichier lourd à un collègue et la consultation de You Tube en HD par un ado, il sera préférable de se tourner vers une offre haut débit, de minimum 400 mbs.
Découvrez l’offre d’Orange

Les impacts du télétravail  

Du côté des travailleurs

Dans l’ensemble, les impacts sont ressentis comme plutôt positifs par les travailleurs, même s’il faut nuancer en fonction de l’environnement social et du contexte familial. Il est évidemment beaucoup plus simple de travailler à domicile si l’on dispose d’un espace dédié et d’un minimum de calme pour se concentrer sur ses projets. Dans le cas contraire, la situation peut rapidement devenir anxiogène et générer encore plus de stress.
Le principal avantage, évoqué par tous les télétravailleurs, c’est bien sûr le gain de temps par rapport aux déplacements, et la réduction du stress qu’ils engendrent. Autres grands points positifs : la flexibilité des horaires et le gain d’autonomie. Toutefois, certains télétravailleurs se plaignent du nombre abusif de visioconférences, pas toujours productives.

Du côté des entreprises

Outre les évidents changements en matière de gouvernance et gestion des équipes, l’un des impacts directs du télétravail pour les entreprises, c’est la nécessité de renforcer les structures IT. De nombreuses entreprises prévoient d’investir davantage dans le déploiement de solutions technologiques adéquates et dans des mesures de cybersécurité.

Il est vrai que la mise en œuvre du télétravail entraîne de nombreux changements au niveau digital.

  • le télétravail et sa flexibilité exigent des process standardisés ;
  • le télétravail requiert un réseau rapide et sécurisé ; des logiciels disponibles sur tout type d’appareil ; des apps pour collaborer et communiquer efficacement.

Orange préconise une intégration du télétravail en 10 étapes

  1. Instaurer une culture d’entreprise appropriée.
  2. Établir des règles et passer des accords clairs.
  3. Analyser les processus de travail actuels et les adapter si nécessaire.
  4. Déterminer où, quand et pour qui le télétravail est pertinent.
  5. Impliquer vos collaborateurs dans le processus de réflexion.
  6. Ne pas opter pour une solution standard, mais travailler sur mesure.
  7. Sélectionner un partenaire compétent qui propose une solution globale.
  8. Mettre en place des flux de travail logiques.
  9. Choisir la technologie et la sécurité qui répondent aux besoins de votre organisation.
  10. Remettre régulièrement en question votre technologie et vos processus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *